Skip to content
Chirurgie Esthetique

Les seins tubéreux : qu’est-ce que c’est et que faire pour traiter ce problème ?

Les seins tubereux sont comptés parmi les déformations du sein et ils peuvent engendrer de nombreux complexes chez les femmes qui en sont victimes.

Cette malformation, présente dès la naissance, est plus répandue qu’on ne le pense et des solutions efficaces existent pour la corriger. Parcourons ensemble les différents moyens de rectifier une malformation mammaire de type tubéreux.

Le sein tubulaire, qu’est-ce que c’est ?

C’est une malformation mammaire congénitale qui donne au sein une forme de tube, de cylindre avec une aréole particulièrement large. Le plus souvent, une asymétrie entre les deux seins est observée. Les seins sont souvent petits et accompagnés d’une hypotrophie mammaire. Parfois, d’importantes vergetures sont également constatées.

Les différents grades de la malformation des seins tubéreux

Il existe 3 stades de déformation des seins. Chaque grade nécessite une prise en charge personnalisée et donc différente.

  1. Dans les cas de grade 1, c’est la partie inférieure qui est touchée. L’aréole se dirige vers le bas et elle regarde en dedans. Le volume du sein peut être normal, hypotrophique ou hypertrophique.
  2. Lors d’un stade 2, les parties internes et externes sont concernées. La moitié inférieure du sein est inexistante et la croissance de la poitrine ne s’effectue que dans la partie supérieure. L’aréole regarde quant à elle vers le bas.
  3. Enfin, dans le stade 3, les parties inférieures et supérieures sont déficientes. Les seins sont presque toujours hypotrophiques et la croissance de la poitrine se fait sous une forme tubulaire.

Les solutions : en quoi consiste l’opération ?

La pose de prothèses mammaires et le lipofilling font partie des interventions qui visent à corriger cette déformation de la poitrine. Souvent, plusieurs opérations sont combinées pour réparer le sein. Il s’agit d’une intervention qui se situe entre la chirurgie esthétique et la chirurgie réparatrice.

implants des seins

Ces deux procédés ont dans tous les cas pour but d’augmenter la poitrine, mais à la différence des implants, le lipofilling utilise la propre graisse du patient pour l’injecter dans les seins.

Le lipofilling mammaire augmente la taille de la poitrine

L’opération en elle-même

Il faut compter entre 1 et 2 heures pour une telle intervention et elle est effectuée sous anesthésie générale. Une courte hospitalisation du patient est nécessaire, en général une journée.

Cette opération mammaire réduit la taille et remonte l’aréole puis corrige la partie inférieure des seins. Les cicatrices sont le plus souvent situées autour de l’aréole ainsi qu’en-dessous, de manière verticale (cicatrice en T). Chaque type de sein est différent et selon le stade, des gestes comme l’augmentation mammaire par implants et le lipofilling, comme mentionnés plus haut, peuvent être associés.

À la fin de l’opération, des drains sont généralement mis en place pour limiter les risques d’hématomes. Le pansement sera ôté entre 1 et 2 jours plus tard.

Selon les cas, une réduction mammaire ou une mastopexie pour corriger une ptôse (chute des seins) peuvent être pratiquées.

Les suites opératoires du traitement chirurgical

Encore une fois, tout dépend de l’intervention effectuée et du stade de la malformation. Lors d’une plastie simple, les douleurs sont légères alors que les douleurs après une augmentation mammaire avec prothèses sont plus fortes. Un traitement antalgique est donné au patient pour éviter d’avoir trop mal.

En général, il faut attendre 1 mois et le feu vert du médecin avant de reprendre des activités sportives régulières et un arrêt de travail d’environ 1 semaine est nécessaire.

De plus, dormir sur le ventre pendant plusieurs semaines est obligatoire.

Les seins sont corrigés directement et n’ont plus leur forme tubéreuse. Ils retrouvent une forme harmonieuse et l’asymétrie n’existe plus. Il faut noter que le résultat définitif sera visible environ 1 année après l’opération.

Les complications spécifiques

Bien que les complications soient rares, elles doivent être prises en considération par la patiente.

Même si l’aspect est nettement amélioré, parfois le résultat est insuffisant aux yeux du patient. Il s’agit la d’une insuffisance de résultat.

Une des complications possibles lors de l’utilisation de prothèses est le rejet des implants, ce qui n’est pas possible avec le lipofilling (graisse du patient). De plus, un déplacement de l’aréole vers l’avant peut se produire, mais il peut être corrigé par la suite lors d’une retouche effectuée par le chirurgien.

Le prix et les tarifs

Pour un tel geste chirurgical, il faudra compter entre 4’000 et 6’000 Euros. Le prix dépend essentiellement du chirurgien, de la clinique ainsi que de la ville ou du pays dans lequel l’intervention est pratiquée. En effet, une intervention à Paris n’a pas le même coût qu’une opération ailleurs en Europe ou dans le monde.

Une prise en charge de cette intervention par la sécurité sociale ou l’assurance est possible. Il faut toutefois effectuer une demande par écrit au préalable.

Les autres chirurgies mammaires

Nous avons évoqué plus haut l’augmentation mammaire ainsi que le lipofilling. Il existe cependant d’autres chirurgies esthétiques ou plastiques pour sublimer toutes les poitrines.

une poitrine plus généreuse

La réduction mammaire consiste à retrouver une poitrine de taille raisonnable et permet à la patiente de diminuer des seins trop volumineux. L’intervention est aussi utilisée pour corriger une asymétrie des seins ou une ptose mammaire, affaissement de ceux-ci.

Diminuez le volume de votre poitrine

La reconstruction mammaire est une chirurgie réparatrice qui survient après une mastectomie ou une tumorectomie. Il faut savoir que la reconstruction regroupe plusieurs interventions. En effet, plus d’une opération est nécessaire pour obtenir le résultat voulu.

Après une mastectomie

La mastopexie est en fait un lifting des seins. L’objectif est de corriger une poitrine affaissée et un mamelon placé trop en bas. Elle est également utilisée pour remédier à une différence de taille trop importante entre les deux seins, ce qui peut se produire après une grossesse.

un lifting des seins