Skip to content
Chirurgie Esthetique

La canthopexie ou l’art de créer des yeux en amande

canthopexie esthetique

On ne va pas se le cacher, les yeux en amande, c’est vraiment canon ! Les femmes essayent même de créer cet effet grâce à des techniques de maquillage.

Avec la canthopexie esthétique, il est possible de modifier la forme de l’œil et de donner une touche plus féminine au regard. Si vous êtes tenté par un regard de chat ou si vous avez beaucoup trop de peau au niveau des paupières, vous êtes sûrement un bon candidat pour cette intervention.

Informations utiles, conseils, prix, témoignages : c’est ci-dessous que ça se passe pour tout savoir !

Qu’est-ce que la canthopexie ?

Par définition, la canthopexie est un acte de chirurgie esthétique qui consiste en une élévation du coin de l’œil dans le but de modifier la forme originale de celui-ci. Ce lifting canthal offre un regard plus exotique et plus jeune au patient.

Il existe plusieurs techniques pour parvenir au résultat souhaité. Ce sujet est d’ailleurs évoqué ci-dessous.  

Les différents types de canthopexie

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe deux types de canthopexie. Pour mieux comprendre leur but et dans quelles mesures elles sont utilisées, nous faisons le point sur les méthodes externe et interne.

Externe : latérale ou bilatérale

L’intervention externe remet en tension l’angle extérieur de l’œil par un Lifting Facial Rajeunissement du Visage qui modifiera ainsi la forme des yeux pour donner un coup de jeune au patient. Cette procédure peut aussi bien être latérale que bilatérale.

Interne : chirurgie transnasale

La canthopexie transnasale sert quant à elle à réamarrer le canthus médial, soit à repositionner correctement le coin interne de l’œil.

Pour votre information, le lifting malaire appelé également lifting centro-facial, est une intervention qui agit également sur les paupières inférieures et donc sur les cernes.

A qui s’adresse cette chirurgie ?

Plusieurs types de profils sont considérés comme de bons candidats à une canthopexie.

Toutes les personnes souhaitant remodeler la forme de leurs yeux pour obtenir un résultat en amande sont de potentiels patients. L’intervention permet par la même occasion de remédier à un regard triste et fatigué que l’on ne souhaite plus voir dans le miroir.  

Pour les patients avec des paupières inférieures qui manquent de tonus, cette opération est également une solution. Si vous faites partie de cette catégorie, vous pouvez également vous renseigner sur la blépharoplastie. Cette opération est effectuée pour se débarrasser d’un excédent de peau ou de graisse autour de l’œil et la canthopexie pourrait être un complément idéal à celle-ci.

La canthopexie est aussi pratiquée pour corriger ce que l’on appelle les yeux ronds, phénomène qui peut survenir suite à une maladie de la thyroïde par exemple.

Hommes

Cette chirurgie est aussi bien adaptée aux hommes qu’aux femmes, sans distinction aucune. En effet, le vieillissement touche aussi la population masculine et l’aspect physique préoccupe celle-ci autant que les femmes.

Le but et les résultats en images

Le but de la canthopexie est tout d’abord d’offrir une meilleure apparence des paupières au patient, le tout en laissant une cicatrice quasiment invisible. Son résultat naturel permet un réel changement de regard tout en restant discret. Votre entourage vous trouvera sûrement un peu « changé », dans le bon sens du terme, sans pour autant que ce soit trop flagrant.

canthopexiegalerie3
canthopexiegalerie1
canthopexiegalerie2
canthopexiegalerie4

Avant après

Pour vous rendre compte des résultats que vous pouvez attendre de cette intervention esthétique, parcourez notre galerie photos avant après.

Comment se passe une telle intervention ?

Réalisée sous anesthésie locale avec une sédation ou sous anesthésie générale, cette chirurgie du regard est effectuée grâce à une incision dans le coin de la paupière.

Le canthus externe est détaché et replacé un peu plus haut que le canthus interne, afin d’assurer le regard en amande tant convoité. La position de la pupille joue un rôle important et sert de repère pour l’emplacement définitif externe, afin de s’assurer de ne gêner la vision en aucun cas.  

L’hospitalisation peut se faire en ambulatoire ou avec un séjour de courte durée dans la clinique ou l’établissement hospitalier.  

Les indications et recommandations après l’intervention

À la suite d’une canthopexie, le repos est tout d’abord recommandé, comme après n’importe quelle chirurgie d’ailleurs. Pas de panique, vous pourrez rapidement reprendre vos activités sociales et le travail comme si de rien n’était.

Vos yeux seront certainement plus sensibles à la lumière que d’habitude. Il est donc recommandé de porter des lunettes de soleil pour les protéger. Pour les patients qui portent des lentilles de contact, celles-ci ne pourront pas être portées pendant les 2 semaines suivant l’opération. Le maquillage doit également être évité pour garantir une bonne cicatrisation.

Votre chirurgien vous prodiguera de précieux conseils en ce qui concerne les suites opératoires. Il est important d’en prendre note et de respecter scrupuleusement les indications fournies.

Les effets secondaires auxquels il faut s’attendre  

Lors de chaque procédure de chirurgie esthétique, il existe des risques et des effets secondaires auxquels il faut s’attendre. Il est important que lors de votre rencontre avec le chirurgien, ces risques vous soient exposés de manière claire. D’ailleurs, un document attestant que vous avez été informé sur ce sujet devra être signé. Sachez cependant que les complications lors d’une canthopexie sont considérés comme rares, surtout si vous avez choisi un spécialiste qualifié et réputé.

Les suites opératoires sont légères mais vous pourrez tout de même constater une vision moins claire que d’habitude, une gêne à la lumière ou encore des ecchymoses.

Dans de rares cas, une réaction à l’anesthésie peut survenir, comme pour toute chirurgie d’ailleurs. Il arrive parfois qu’une récidive se produise, c’est-à-dire que la fixation ne tienne pas et que l’œil retrouve malheureusement sa forme originale.  

Combien coûte une canthopexie ?

Les tarifs d’une opération sont souvent variables. En effet, les coûts changent selon le chirurgien, la clinique, le traitement choisi ou encore le pays dans lequel sera effectué la canthopexie.

En moyenne, il faut compter entre 1’200 et 2’000 Euros pour une telle chirurgie. Rappelez-vous également que des prix trop bas peuvent cacher quelque chose comme un chirurgien non qualifié par exemple.

Pour connaître le prix définitif de l’intervention et ne pas avoir de mauvaises surprises en recevant la facture, demandez un devis à votre spécialiste.  

Quelles sont les différences entre la canthopexie et le canthoplastie ?

Comme expliqué précédemment, la canthopexie est utilisée pour retendre le coin de l’œil. La canthoplastie latérale est quant à elle moins utilisée en chirurgie esthétique. Cette intervention plus invasive que la première créé un nouveau moyen de soutenir la paupière. Les deux gestes ont pour but de retendre le canthal externe, mais d’une manière différente.  

Dans le cas d’un ectropion flagrant, soit lorsque la paupière inférieure retombe, c’est la canthoplastie qui est utilisée. Pour prévenir cet effet indésirable et le corriger, c’est la canthopexie qui est effectuée. Dans les deux cas, les résultats avant après sont remarquables.

Les prix des deux interventions sont à peu de choses près équivalents.

En conclusion…

Avant de vous lancer et de vous décider définitivement à modifier votre apparence physique, assurez-vous de savoir tout ce qu’il faut sur la chirurgie esthétique en général.

Renseignez-vous bien avant de choisir votre spécialiste. Votre médecin traitant et votre entourage pourraient vous aider à trouver la personne qualifiée qu’il vous faut.

Enfin, sachez que la canthopexie n’est pas la seule opération effectuée sur le visage et destinée à rajeunir celui-ci. D’autres interventions esthétiques existent et pourraient peut-être vous intéresser, comme par exemple, le lifting cervical, la liposuccion des joues ou la correction d’anomalies portant sur le menton.

Références