Skip to content
Chirurgie Esthetique

Le lifting malaire : retrouvez vos pommettes de jeunesse et votre regard pétillant !

Le lifting malaire : retrouvez vos pommettes de jeunesse et votre regard pétillant !
4.5 (90%) 4 votes

lifting malaire ratee

Redéfinir ses pommettes et en finir avec les cernes et les poches sous les yeux en un seul coup, c’est faisable avec le lifting malaire. En effet, avec le temps, l’os de la pommette peut perdre sa place initiale et se placer plus bas.  

La partie médio faciale est la zone du visage qui transmet le plus d’expressions. Beaucoup de personnes trouvent dommage de la laisser vieillir sans lui donner un petit coup de jeune.

Nous avons regroupé pour vous les renseignements sur le lifting de pommettes, ou comment remonter les joues tombantes.

Le lifting malaire, qu’est-ce que c’est ?

Très en vogue et pratiqué vers la quarantaine, il correspond à un lifting centro-facial. Il est plus localisé qu’un lifting du visage classique.

Pour quelles parties du visage ?

Le lifting malaire agit sur les paupières inférieures, les cernes, les poches ainsi que les pommettes. Il permet également de remonter le coin des yeux et les sourcils.

Les techniques utilisées

Selon les attentes du patient et l’expérience du chirurgien, différentes techniques sont envisageables pour rajeunir cette région médio faciale.

Classique

Une incision est effectuée sous les cils pour décoller la pommette et la zone du cerne de l’ossature. La partie décollée est alors remontée pour enfin être positionnée. Elle est fixée à l’os orbital par des fils. Les tissus peuvent être liftés de manière indépendante ou en une seule fois, ce qui ne garantit pas un résultat très précis.

Il se peut qu’une seconde incision doive être effectuée. Celle-ci est cachée dans la région temporale, au début de l’implantation capillaire.

Le lifting concentrique

La différence avec la technique précédente est que celle-ci permet une remontée plus générale de la zone située sous l’œil. Ainsi, plus de peau est retirée.

Le MACS lift

Le MACS lift est une chirurgie plus « light » utilisée pour rehausser la pommette. Il présente des suites opératoires plus légères que le lifting malaire classique. Cette technique peut également être utilisée si un lifting de l’ovale du visage est nécessaire.

A qui ça s’adresse ?

Vers 40 ans, les premiers signes du vieillissement apparaissent. C’est souvent vers cet âge que les hommes et les femmes pensent à une intervention esthétique pour corriger l’affaissement de la peau. Cependant, certains facteurs héréditaires ou extérieurs comme le tabac et le soleil peuvent accélérer ces signes.

Toute personne souhaitant en finir avec les cernes et remonter ses pommettes pour retrouver son visage de jeunesse est un bon candidat pour un lifting malaire.

Pour un rajeunissement plus étendu, une chirurgie des paupières supérieures ou un lifting cervico-facial peuvent tout à fait être combinés à cette chirurgie des pommettes.  

Le but et les résultats à attendre

Le lifting malaire donne des résultats impressionnants, surtout sur le regard, qu’il rajeunit de manière franche.

Concernant les pommettes, elles sont redéfinies et les rides dans cette zone du visage ainsi que la peau fripée sous les yeux n’existent plus. C’est un vrai coup de jeune pour le patient !

Le résultat final peut être constaté au bout de quelques semaines.

liftingmalairegalerie4
liftingmalairegalerie2
liftingmalairegalerie1
liftingmalairegalerie3

Résultats avant après en images

Profitez de la galerie photos pour admirer les résultats des liftings malaires concentriques ou classiques en images.

Les autres interventions pour cette zone du visage

Si vous souhaitez rajeunir le tiers moyen du visage, sachez que d’autres opérations existent.

La blépharoplastie, opération des paupières et des poches sous les yeux, vise à redonner au regard tout son éclat. La canthopexie propose quant à elle de créer un regard en amande. Il y a aussi la rhinoplastie, intervention chirurgie esthetique du nez, qui a pour but d’harmoniser la forme de celui-ci. Retrouvez toutes les informations sur ces actes de chirurgie esthétique grâce à nos articles.

Saviez-vous qu’il était possible de reconstruire ses pommettes grâce à des implants, des injections d’acide hyaluronique ou de toxine botulique ? Oui, la médecine évolue à vitesse grand V. L’augmentation des pommettes existe et elle redonne de la forme aux joues creuses.

Phase pré opératoire et recommandations à suivre

Comme nous l’expliquons souvent, l’arrêt du tabac et de l’aspirine avant une intervention est essentiel. Ces conseils évitent une mauvaise cicatrisation et des risques pendant l’opération.

Vous devez également être à jeun, comme avant toute anesthésie générale. L’anesthésiste vous expliquera tout en détail lors de votre rencontre, environ 2 semaines avant le lifting.

L’intervention : comment ça se passe ?

Le chirurgien plasticien soulève la zone médio faciale grâce à une incision sous ciliaire. La peau est alors amovible et peut être remontée et fixée grâce à des fils attachés au rebords osseux de l’orbite.

L’intervention dure entre 2h et 2h30.

À la fin de l’opération, un pansement est mis en place pour protéger la zone.

Type d’anesthésie et modalités d’hospitalisation

Le lifting malaire est effectué sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation de 1 à 2 jours.

Recommandations après l’intervention : soins et traitement

Tout effort trop brusque est à éviter absolument et un maximum de repos est requis. Les gonflements et les bleus font partie des suites opératoires normales. Il faut donc vous y attendre. Quelques jours plus tard, les fils seront retirés pour laisser place à des cicatrices rosées, qui deviendront blanches avec le temps.

Il peut arriver que les yeux soient secs. Dans ce cas, des gouttes hydratantes sont prescrites.

Les douleurs sont normalement supportables avec un traitement anti-douleurs simple.

Imperfections du résultat et complications possibles

Dans les complications possibles spécifiques au lifting temporo-malaire, on retrouve l’œil rond, l’ectropion ou encore les lésions nerveuses. Ce sont des risques à ne pas négliger avant de vous décider.

Des imperfections peuvent survenir comme une asymétrie par exemple. Rassurez-vous, elles sont embêtantes mais peuvent être corrigées. La correction ne peut cependant pas être effectuée pendant les 6 mois suivant la première intervention. De plus, il se peut que le patient n’apprécie pas le résultat sans pour autant qu’il existe d’imperfection. En effet, l’appréciation est subjective.

Une chirurgie ratée

Il est important de parler de ce sujet avec votre docteur si c’est une angoisse pour vous. Il arrive que les résultats d’une chirurgie esthétique ne soient pas ceux attendus par le patient et que ce soit donc une opération considérée comme ratée.

Le choix d’un chirurgien qualifié est essentiel, même si vous devez attendre des mois avant de le rencontrer.  

Les prix

Le tarif d’une telle intervention est d’approximativement 6’000 Euros.

Les coûts sont variables et dépendent essentiellement du chirurgien, de la clinique ou de l’hôpital ainsi que du pays dans lequel est effectué le lifting.

Afin d’être au clair sur les prix de votre chirurgie, demandez un devis détaillé au spécialiste car l’intervention n’est pas prise en charge par l’assurance maladie.

Avis et témoignages

Les avis et les opinions sont variables. Bien que souvent satisfaits, les patients regrettent parfois le choix du chirurgien, d’où l’importance de prendre son temps et de ne pas foncer chez le premier spécialiste venu.

Comme évoqué précédemment, le jugement sur un rendu esthétique est subjectif, sauf dans le cas des erreurs médicales, et un même résultat peut ne pas plaire à tout le monde.

En conclusion

Pour terminer sur le sujet, décider de rajeunir et remodeler son visage n’est pas une décision à prendre à la légère. En attendant, si vous n’êtes pas encore complètement convaincu, pourquoi ne pas essayer de muscler vos pommettes ? Ce n’est pas une plaisanterie, des exercices existent pour raffermir et travailler celles-ci. L’effet n’est pas du tout le même qu’un lifting, mais dans l’intervalle… pourquoi pas ?!

Profitez de lire nos autres articles sur les différents liftings existants. Bras, chirurgie esthétique des cuisses ou cou : le lifting n’est pas réservé qu’au visage.

Références