Skip to content
Chirurgie Esthetique

Corriger les effets du temps sur la peau avec le lifting du cou

Corriger les effets du temps sur la peau avec le lifting du cou
5 (100%) 1 vote

lifting du cou vorher nachher

Le lifting du cou ou platysmaplastie est une intervention de chirurgie esthétique ciblée, visant à rajeunir cette partie du corps. Avec le vieillissement, la peau devient de plus en plus distendue et flétrie, les rides apparaissent et ceci particulièrement dans la région du cou où la peau est plus fine qu’ailleurs.

Alors, comment retendre la peau du cou et que faire pour en finir avec ce cou plissé et fripé ? Voyons ensemble quelles sont les solutions proposées pour tordre le cou à l’affaissement naturel de la peau !

Qu’est-ce qu’un lifting du cou ?

C’est une chirurgie esthétique qui vient à bout de la peau fripée et en trop dans la région du cou. Elle consiste à fixer le muscle peaucier du cou nommé platysma devant et derrière les oreilles.

Il ne faut pas mélanger le lifting du cou et la genioplastie, chirurgie esthétique du menton, qui s’attaque plutôt à la position de celui-ci et à la graisse en trop. Il existe également la chirurgie du double menton pour en finir avec les plis disgracieux.

Tout savoir dès maintenant sur la mentoplastie pour un menton plus fin !

C’est donc utile pour… ?

Raffermir son cou, puis retrouver un bas du visage et un décolleté de toute première jeunesse en effaçant les marques du temps sur sa peau.

Les types de techniques

Divers moyens existent et permettent d’en finir avec l’excès de peau et de graisse dans la région du cou. Plus ou moins utiles selon les besoins, voici les informations importantes au sujet de ces procédures différentes mais avec un but commun. Alors, enlever un cou de dindon, comment ça marche ?

Platysmaplastie

Le lifting du cou classique est réalisé grâce à des incisions derrière les oreilles et parfois sous le menton afin d’atteindre le muscle peaucier et de le retendre. Aujourd’hui, avec l’évolution de la chirurgie plastique et esthétique, la chirurgie du cou peut être effectuée avec un endoscope pour minimiser la visibilité des cicatrices.

Ce geste est souvent effectué en même temps qu’un lifting du visage (cervico-facial) pour un résultat plus harmonieux.

Minilift

Et non, le mini lifting ne s’applique pas seulement au visage, mais il peut aussi être réalisé sur le cou. La technique reste la même qu’un lifting classique, mais le geste chirurgical est cependant plus doux, moins étendu et moins invasif.

Le minilift du cou peut aussi être combiné avec le visage pour un résultat homogène.

Technique SMAS (Système Musculo-Aponévrotique Superficiel)

Cette technique offrirait un résultat plus naturel que le lifting classique car elle travaille sur les muscles sous-cutanés. De petites incisions sont créées sous le menton et vers les oreilles pour étirer les muscles précités et redessiner un joli contour du cou.

A qui ça s’adresse ?

Hommes ou femmes, la gravité ne fait pas de distinction. C’est pourquoi toutes les personnes qui souhaitent en finir avec le cou de dindon sont de bons candidats !

Selon l’état général de la peau, il peut être recommandé de ne pas faire un lifting du cou uniquement mais de lifter également le visage. En effet, le rendu n’en sera que plus harmonieux et réussi.

But et résultats de l’intervention

L’opération a pour but de corriger le cou, de retendre les muscles et d’enlever l’excédent de graisse et de peau.

Après une telle procédure, les patients retrouvent un cou mis en avant et donc mis en valeur ainsi qu’une peau bien lisse et bien tendue. La forme du bas du visage reprend donc ses droits.

Plus besoin de se cacher avec un pull à col roulé ou derrière un foulard.  

cougalerie1
cougalerie3
cougalerie2
cougalerie4

Avant après : les images

Profitez de notre galerie photos avant après pour vous rendre compte en images des résultats d’un lifting cervical.

Le phase pré opératoire et les recommandations

Avant chaque intervention, il y a des précautions à prendre. C’est durant la phase pré opératoire que le patient rencontre le chirurgien plasticien. Avec lui, il va discuter des différentes options existantes et ils vont s’arrêter ensemble sur un choix de procédure. Il est essentiel de poser les questions qui vous trottent dans la tête lors de ces premières consultations.

Le spécialiste du cou donnera des recommandations comme stopper le tabac pour assurer une bonne cicatrisation ou encore un arrêt des médicaments contenant de l’aspirine. Ces conseils sont donnés pour éviter les risques pendant et après cette chirurgie de la peau.  

L’intervention en elle-même

La durée d’un lifting du cou est d’environ 2 heures. Une fois les incisions effectuées derrière les oreilles et parfois au menton, le chirurgien va pouvoir atteindre le muscle platysma. Celui-ci est retendu par le spécialiste et la peau en trop est ôtée, le tout pour offrir à nouveau un aspect lisse au cou. Les cicatrices sont courtes et cachées à l’arrière des oreilles.

Plusieurs consultations post opératoires auront lieu avec le chirurgien pour observer l’évolution et le résultat.

Si vous n’êtes pas trop sensible et que vous souhaitez connaître tous les détails de l’intervention, des vidéos sur le sujet sont disponibles en ligne.

Anesthésie et modalités d’hospitalisation

L’anesthésie est le plus souvent générale si l’intervention est combinée à une autre, sinon, elle peut être locale avec une sédation. Le mode d’hospitalisation dépend de l’intervention et de son déroulement. Une sortie le jour même est envisageable ou un court séjour hospitalier peut être requis.

Soins et traitement : les recommandations après l’intervention

Après l’opération, il est conseillé de dormir sur le dos avec un oreiller supplémentaire sous la tête. Pour accélérer la disparition des œdèmes, il ne faut pas hésiter à placer des poches de glace sur les zones gonflées. Prendre les antalgiques prescrits aidera à bien gérer les douleurs post opératoires.  

Pour les femmes, le maquillage est déconseillé pendant la première semaine, comme pour un lifting du visage.

Complications

Les risques liés au lifting sont rares mais existants. Des infections ou une mauvaise cicatrisation font partie des complications possibles.

Une diminution de la sensibilité de la peau peut également survenir.

Intervention ratée et imperfections de résultat

Les risques de se retrouver avec un lifting du cou raté sont minces. En effet, la majorité des interventions donne entière satisfaction aux patients.

Toutefois, une zone de la peau plus tirée que l’autre ou un effet cartonné sont des commentaires que l’on peut parfois lire dans les forums. Personne n’est à l’abri d’un raté, même pas les stars hollywoodiennes. N’hésitez pas à parler de vos craintes à votre médecin et lisez calmement la documentation fournie sur le lifting afin de vous rassurer.

Prix et tarifs : combien coûte un lifting du cou ?

Le coût de l’opération est évalué entre 3’000 et 6’000 euros.

Les prix d’un lifting du cou sont approximatifs et la réputation du chirurgien ainsi que le pays dans lequel l’intervention est pratiquée sont des facteurs qui peuvent faire grimper l’addition. Pensez bien à demander un devis détaillé lors de la consultation avec le spécialiste du cou pour éviter de faire grimper la note par la suite.

Ne vous orientez pas forcément vers un lifting pas cher. Un devis trop bas peut cacher un chirurgien non qualifié. De plus, notez que l’intervention n’est pas prise en charge par la sécurité sociale.

Sans chirurgie

Raffermir son cou sans passer sur la table d’opération est possible.  

Les injections de botox peuvent être une solution pour rajeunir le cou. Si le relâchement de la peau ou l’excès de graisse sont trop importants, le lifting est plus approprié.

Le laser infrarouge, les ultrasons et la radiofréquence sont de bons alliés contre les premières rides. Associés à des injections d’acide hyaluronique, c’est un mélange parfait pour retrouver toute la fermeté du cou.

Pour votre information et dans le but d’obtenir un cou parfait, si des taches sont apparentes sur celui-ci, sachez qu’il est possible de les faire enlever au laser.

Avis et témoignages

Les témoignages sur le lifting du cou se font plus rares que ceux sur le lifting du visage. Cependant, ils sont positifs la plupart du temps. Il arrive que des patients soient déçus du résultat, car ce n’est pas celui qu’ils imaginaient au départ. Il est important dès le début de savoir ce que vous pouvez attendre de cette intervention pour éviter toute déception.  

Encore une fois, le conseil le plus donné est de trouver le bon chirurgien. N’hésitez pas à rencontrer plusieurs spécialistes s’il le faut avant de vous décider.

Pour terminer…

Vous l’aurez compris, différentes techniques ont pour but de raffermir la zone du cou. Chirurgicaux ou non, plus ou moins invasifs, ces moyens permettent de répondre à diverses demandes.

Pour arrêter votre choix et trouver la solution idéale et personnalisée, le spécialiste sera votre meilleur conseiller. Vous connaissez le lifting par acupuncture contre le relachement cutané du visage ?

Les liftings ne se résument pas uniquement au cou et au visage. Retrouvez toutes les interventions pour rajeunir d’autres zones du corps comme raffermir des bras par exemple.

Références