Skip to content
Chirurgie Esthetique

Tout sur la liposculpture : extraire la graisse localisée en douceur

Tout sur la liposculpture : extraire la graisse localisée en douceur
5 (100%) 1 vote

Souvent utilisé comme synonyme de liposuccion, le terme liposculpture ne signifie en réalité pas tout à fait la même chose. Bien que le but d’aspirer la graisse soit commun, le geste n’est pas exactement identique.

Pour bien comprendre quelles sont les différences entre les deux pratiques, connaître les coûts d’une telle intervention ou savoir quelles parties du corps peuvent être traitées, vous êtes au bon endroit ! Retrouvez toutes les infos essentielles sur la liposculpture grâce à notre article complet consacré à ce sujet.

Définition : qu’est-ce que la liposculpture ?

C’est en fait une version avancée et plus précise de la lipoaspiration. C’est un geste qui consiste à extraire par aspiration la graisse localisée chez les patients de manière raffinée.

Liposuccion ou liposculpture ?

Il faut savoir que pour retirer de grandes quantités de graisse, c’est la liposuccion qui est la plus efficace. Si les amas graisseux sont localisés et de taille plutôt petite, la liposculpture est idéale.

A qui s’adresse cette intervention ?

Les patients présentant des rondeurs localisées sont de bons candidats à cette intervention. Cependant, il faut bien comprendre qu’elle ne remplace en aucun cas un régime alimentaire et une hygiène de vie saine.

Pour les hommes

Les hommes sont de plus en plus demandeurs en ce qui concerne l’extraction de la graisse. Les parties du corps traitées ne sont cependant pas toujours les mêmes que chez les femmes.

Pour les femmes

Les femmes souhaitent le plus souvent ôter la graisse au niveau des hanches, du ventre ou des cuisses. Ce ne sont pourtant pas les seules zones traitées par cette technique (voir ci-dessous).

Les parties du corps traitées

Les excès de graisse peuvent se localiser dans diverses parties du corps ou du visage. La liposculpture du ventre ou abdominale, ainsi que celle des fesses sont des opérations populaires. D’ailleurs, les interventions sur ces zones du corps comme l’abdominoplastie, opération esthétique qui rectifie le relâchement cutané du ventre, ou la chirurgie des fesses sont aussi très en vogue.

Sur le corps, l’excédent graisseux peut être aspiré au niveau des hanches, de la fameuse culotte de cheval, des cuisses afin d’affiner les jambes, des bras, des genoux, des mollets ou même des chevilles.  

Une liposculpture du bassin comprend les fesses, les hanches et la taille.

Le visage peut lui aussi être traité de manière efficace, notamment le cou, les joues et bajoues ainsi que le double menton.

Le but et les résultats définitifs

Les cellules adipeuses retirées ne reviendront plus. Cependant, il faudra garder une hygiène de vie saine afin d’éviter une reprise de poids trop importante. Bien que la silhouette soit déjà redessinée, il faudra patienter plusieurs mois pour voir l’œdème se résorber complétement et admirer pleinement son nouveau corps.

Une harmonie et un rééquilibre de la zone traitée par rapport au reste du corps sont obtenus après une liposculpture.  

Notre galerie photos avant après

Retrouvez les images avant-après des liposculptures sur différents patients et diverses zones du corps afin d’observer les résultats obtenus par vous-même.

L’intervention en elle-même : le déroulement

L’opération dure en règle générale entre 1h30 et 2 heures. En effet, tout dépend de la zone ou des zones à traiter durant l’intervention. Elle peut être pratiquée sous anesthésie locale, ce qui est le plus commun, ou générale et le patient peut rentrer le jour-même chez lui dans la majorité des cas.

Avant d’aspirer l’excès graisseux, le spécialiste injecte du sérum physiologique qui limitera l’aspiration de sang par la suite. À l’aide d’une minuscule canule reliée à un système d’aspiration ou à une seringue, le chirurgien aspire délicatement la graisse. Les incisions effectuées pour insérer les canules sont minuscules afin de ne pas laisser de cicatrices visibles sur le corps.

La graisse aspirée peut être réinjectée après purification, dans des zones du corps qui manquent de volume. Ceci s’appelle le lipofilling. C’est en fait une autogreffe qui permet de retirer la graisse là où il y en a trop pour la réinjecter ensuite là où le patient le souhaite. Retrouvez tout ce que vous devez savoir sur cette technique grâce à notre article.

Jour après jour : les conseils après une liposculpture

À la suite de l’intervention, le patient doit porter un panty de contention pendant 3 semaines environ afin de limiter l’œdème ainsi que les hématomes.

Il est recommandé de ne pas rentrer tout seul à la maison et donc d’avoir un proche pour vous raccompagner. De plus, il faut limiter les activités sportives pendant les semaines qui suivent l’opération. Le chirurgien vous donnera son feu vert pour la reprise de celles-ci.

Un traitement analgésique est prescrit au patient et doit être pris afin d’éviter de ressentir de trop fortes douleurs.

Notez que pour favoriser la résorption d’un œdème, le drainage lymphatique est vivement recommandé.

Les effets post-opératoires

  • Les effets indésirables existent, mais sont moins gênants que ceux engendrés par une liposuccion classique.
  • Le gonflement ainsi que les bleus font partie des suites opératoires normales. Des douleurs et des sensations de courbatures sont ressenties par la plupart des patients.
  • Des troubles de la sensibilité de la partie du corps traitée peuvent se produire et disparaissent avec le temps.

Chirurgie ratée : les risques

Des imperfections de résultat comme une asymétrie ou une correction insuffisante sont rares mais sons possibles. Des irrégularités à la surface de la peau peuvent survenir, mais elles sont beaucoup moins fréquentes qu’après une liposuccion dite classique.

Tous les risques doivent vous être expliqués de manière claire par le chirurgien avant l’intervention.

Les cicatrices

Les incisions effectuées par le chirurgien sont infimes et les cicatrices laissées sont donc particulièrement discrètes et deviendront invisibles avec le temps.  

Les prix et les facteurs de variation

Il faudra compter au minimum 2000 Euros pour une liposculpture. Les prix sont souvent fournis par zone et il existe le plus souvent des tarifs préférentiels si plusieurs parties du corps doivent être sculptées.  

Notez que les coûts peuvent varier en fonction de la réputation et de l’expérience du chirurgien ou la clinique. Enfin, une telle intervention à Paris n’aura pas le même prix qu’à Genève, Bruxelles ou ailleurs dans le monde.

Les avis et les témoignages

Certains patients ayant subi une liposuccion classique ainsi qu’une liposculpture quelques années plus tard rapportent des suites opératoires bien moins lourdes et des douleurs beaucoup moins vives.

La majorité des avis postés sur les forums sont positifs et certains patients ont même déjà prévu leur prochaine liposculpture dans leur calendrier.

Notre conclusion

La liposculpture s’inscrit comme une variante idéale de la liposuccion avec des effets secondaires moins importants et des résultats souvent meilleurs, surtout au niveau de l’aspect de la peau. Il faut toutefois être conscient qu’elle reste une intervention de chirurgie esthétique et que la décision doit être mûrement réfléchie avant de se lancer.

Enfin, pensez à prendre le temps de choisir le bon chirurgien. Vous devez vous sentir à l’aise, écouté et celui-ci doit être transparent avec vous, tant au niveau des risques qu’au niveau du coût de l’intervention.